Observatoire des multinationales

Depuis quelques années, pouvoirs publics et industriels s’inquiètent publiquement de l’approvisionnement de la France et de l’Europe en minerais stratégiques, parmi lesquels ces fameuses « terres rares » monopolisées par la Chine. Cet enjeu justifierait notamment la réouverture de mines en Europe ou encore le maintien d’une politique commerciale et diplomatique agressive vis-à-vis des pays du Sud. Officiellement, ces minerais stratégiques sont rendus nécessaires par la révolution numérique et les (...)