Observatoire des multinationales

En quelques décennies, les laboratoires pharmaceutiques sont devenus des géants financiers dont la stratégie est largement dictée par Wall Street. Depuis 1999, ils ont engrangé plus de 1000 milliards d’euros de bénéfices, dont 90 % ont été directement redistribués aux actionnaires. Dans cette course aux profits, les besoins des patients et la santé publique sont passés depuis longtemps au second plan. Le nouveau volet des « Pharma Papers » révèle les chiffres de la démesure de l’industrie pharmaceutique, (...)