Observatoire des multinationales

Près d’une année après la catastrophe du Rana Plaza, qu’est-ce qui a changé sur le terrain au Bangladesh ? Au-delà des effets d’annonce et des promesses des grandes marques occidentales, les conditions de travail et de vie des ouvrières du textile ont-elles connu des améliorations concrètes ? Rencontre avec une ouvrière rescapée du drame et deux syndicalistes bangladais, de passage à Paris.
Le 24 avril 2013, au Bangladesh, s’effondrait l’immeuble du Rana Plaza, qui abritait plusieurs ateliers de (...)