Démocratie économique

Parce que la clé d’une activité économique au service de la justice sociale et environnementale (et la meilleure manière de s’assurer que les entreprises multinationales ne bénéficient pas d’un pouvoir économique et politique illégitime), est l’existence d’une économie véritablement plurielle, décentralisée, et démocratique – accordant toute sa place au secteur public, aux petites entreprises locales, à l’économie sociale et solidaire (ESS) et aux activités à but non lucratif.

Une économie qui offrirait aussi davantage de prise, y compris au sein des entreprises, à une discussion ouverte et démocratique sur leurs fins et leurs moyens, associant à la fois les travailleurs et les citoyens.

L'invité

Bernard Saincy : « La spécificité d’EDF et GDF tend à se dissiper, mais elles demeurent incomparable avec ce qui se passe dans d’autres firmes. »

Bernard Saincy, fondateur du cabinet Innovation sociale conseil et spécialiste de la responsabilité sociétale des entreprises, a occupé des (...)