Libertés syndicales

Dans de nombreux pays et dans de nombreuses firmes de toutes tailles, le droit des travailleurs à s’organiser, à défendre leurs intérêts et plus généralement à faire entendre leur voix dans la conduite des entreprises reste précaire et menacé. Parfois, il est purement et simplement bafoué, et l’activité syndicale se trouve réprimée de manière violente ou plus subtile. Un constat qui vaut aussi bien pour les grands groupes transnationaux eux-mêmes, directement ou à travers leurs implantations, leurs filiales, leurs franchises, leurs fournisseurs et leurs sous-traitants tout autour de la planète.

La défense et la promotion des libertés syndicales restent aussi la principale avenue pour veiller à ce que les grandes entreprises, à la fois dans leur fonctionnement interne et au niveau de l’impact de leurs activités, apportent effectivement une contribution positive à la vie de nos sociétés.

L'invité

Bernard Saincy : « La spécificité d’EDF et GDF tend à se dissiper, mais elles demeurent incomparable avec ce qui se passe dans d’autres firmes. »

Bernard Saincy, fondateur du cabinet Innovation sociale conseil et spécialiste de la responsabilité sociétale des entreprises, a occupé des (...)

Ressources