Santé et sécurité au travail

Aujourd’hui, le travail se trouve de plus en plus sous pression, fragilisé, dévalorisé. En cause, la menace latente du chômage et la précarisation de l’emploi, mais aussi l’essor de nouvelles formes de management et d’organisation basées sur la mesure individualisée des « performances », les « restructurations » permanentes, la destruction des collectifs de travail, la densification des tâches et la perpétuelle recherche de « gains de productivité ».

D’où l’attention croissante portée aux « risques psycho-sociaux » (RPS), qui viennent s’ajouter aux risques et pénibilités physiques ou à l’exposition des salariés aux produits toxiques qui ont toujours été le lot des travailleurs. Derrière les grands discours sur la « valeur travail » et les célébrations de l’entreprise se cache une réalité humaine parfois bien différente.

L'invité

« Le code du travail est l’une des dernières limites à la mise en concurrence exacerbée à l’intérieur d’un groupe comme Renault »

La réforme du code du travail défendue par le gouvernement français vise à supprimer un grand nombre de protections dont bénéficient les salariés pour (...)

Ressources

  • En France : l’enquête SUMER (Surveillance médicale des expositions aux risques professionnels) est réalisée tous les 9 ans par les services du ministère du travail : voir celle de 2012.