Source : SOMO

Droits humains

Un nouveau site pour aider les victimes de firmes multinationales

SOMO, centre de recherches sur les multinationales basé aux Pays-Bas, lance un nouveau site internet destiné à aider les victimes de violations de droits humains et leurs soutiens.

Comment réussir à faire entendre sa cause et à faire respecter ses droits lorsque l’on est victime d’atteinte aux droits de l’homme occasionnés par les activités d’une firme multinationale ? Du fait de l’insuffisance du droit international, l’action juridique directe est semée d’embûches et extrêmement coûteuse, sans garantie de résultats.

Il existe toutefois un certain nombre de voies non judiciaires, dites « mécanismes de réclamation » (grievance mechanisms), par exemple les points de contact nationaux pour la mise en oeuvre des Principes directeurs de l’OCDE. Mais ils restent peu connus et relativement peu utilisés.

C’est pourquoi SOMO a créé ce site web de ressources, destiné à guider les victimes et leurs soutiens. Le site n’est pour l’instant disponible qu’en anglais.

Voir http://www.grievancemechanisms.org, ainsi que le communiqué de SOMO (en anglais).