Multinationale

BNP Paribas

Banque systémique, financeur de secteurs contestés, facilitateur de spéculation et d’évitement fiscal... Un géant au centre des critiques.

Retrouvez toutes nos enquêtes sur BNP Paribas.

Tous les chiffres

Chiffres clés

  • 1er européen du secteur bancaire
  • N° 8 banque mondiale
  • Site web group.bnpparibas/
  • Siège social 16, boulevard des Italiens, Paris IXe
  • Dirigeants Jean-Laurent Bonnaffé (DG), Jean Lemierre (président du conseil d’administration)
  • Actionnaires Etat belge via SFPI (7,8%), BlackRock (6,1%), Grand Duché du Luxembourg (1%)
  • Administrateurs Jean Lemierre (président du conseil d’administration), Jean-Laurent Bonnaffé (DG), Jacques Aschenbroich (PDG Valeo), Juliette Brisac (représentante des salariés actionnaires), Pierre-André de Chalendar (PDG Saint-Gobain), Monique Cohen (Apax Partners), Wouter De Ploey (ZNA), Hugues Epaillard (représentant des salariés), Rajna Gibson Brandon (professeure de finance), Marion Guillou (administratrice de sociétés), Christian Noyer (gouverneur honoraire de la Banque de France), Daniela Schwarzer (Open Society), Michel Tilmant (administrateur de sociétés), Sandrine Verrier (représentante des salariés), Fields Wicker-Miurin (administratrice de sociétés)
  • Filiales importantes BNP Paribas Asset Management, Hello bank !, BNP Paribas Fortis, Banca Nazionale del Lavoro, BNP Paribas Cardif, Cetelem
  • Anciens noms ou entreprises absorbées Banque nationale populaire, Paribas, Comptoir national d’escompte de Paris, Banque nationale pour le commerce et l’industrie
  • Principaux pays d’implantation France, Belgique, Italie, États-Unis, Suisse, Luxembourg

Née de la fusion, en 2000, de la Banque nationale de Paris (BNP, nationalisée en 1982 puis reprivatisée en 1993) et de Paribas (ex Compagnie financière de Paris et des Pays-Bas), BNP Paribas est la première banque française et européenne. C’est une « banque systémique » qui gère à la fois des activités de banque de détail, avec environ 60 millions de clients, et des activités de banque d’affaires.

En France, elle est l’un des principaux acteurs d’un secteur hyper concentré : cinq grands groupes (Crédit agricole, BNP Paribas, Société générale, BPCE et CIC Crédit mutuel) représentent 86% du marché bancaire français.

Géant du secteur financier international, BNP Paribas a été régulièrement montré du doigt, particulièrement suite à la crise de 2008, pour sa participation aux pratiques spéculatives et les risques systémiques que celles-ci font peser sur l’économie réelle. Il est aussi l’un des principaux acteurs du lobby bancaire, en France et à l’international, pour limiter les régulations visant à mettre la finance sous contrôle.

BNP Paribas est considérée comme l’une des banques françaises les plus implantées dans les paradis fiscaux et judiciaires. Elle a noué des liens parfois étroits avec des gouvernements autoritaires ou kleptocratiques. Sa condamnation aux États-Unis à une amende de plusieurs milliards de dollars pour avoir facilité des flux financiers liés au commerce du pétrole soudanais illustre cette facette peu reluisante de ses activités.

Acteur majeur du financement de l’économie mondiale, la banque française joue enfin un rôle critique pour soutenir - ou non - certains secteurs ou certaines activités économiques problématiques. Malheureusement, en dépit de ses discours verts, elle continue à financer massivement les énergies fossiles, de même que le secteur de l’armement.


BNP Paribas dans nos enquêtes


Dernières actualités sur BNP Paribas


L’Observatoire est à votre écoute

  • Besoin d’éclaircissements ?
  • Une question ?
  • Une information à partager ?
Contactez-nous