Allô Bercy ?

CAC40 : dividendes records, scandale aux aides d’État ?

Dividendes en hausse, suppression d’emplois, inertie sur le climat… Voilà trois semaines qu’avec Allô Bercy ? nous alertons sur le scandale des aides publiques accordées aux grandes entreprises sans conditions. Un appel entendu par le nouveau média Blast, qui s’est associé à nos équipes pour produire une vidéo coup de poing.

51 milliards d’euros. C’est le montant que les groupes du CAC 40 vont verser à leurs actionnaires en 2021, soit 22% d’augmentation par rapport à l’an dernier. Tout ça en pleine pandémie mondiale, et alors que la totalité de ces entreprises a bénéficié du soutien financier de l’État. Un joli circuit de « relance » de l’économie, du contribuable vers l’actionnaire. Et qui sont les principaux bénéficiaires de ce montant astronomique ? Bien sûr, les habituels nababs du capitalisme français (Arnault, Bolloré, Bettencourt, Pinault…) mais surtout Blackrock, plus puissant fonds d’investissement de la planète et… l’État Français lui-même.

C’est par ces révélations, largement reprises dans les médias, que l’Observatoire des multinationales a lancé sa campagne Allô Bercy ?, le 27 avril. Avec un triple objectif. D’abord informer : grâce à une investigation minutieuse, sur un sujet a priori complexe mais qui nous concerne toutes et tous car il en va de notre modèle de société. Ensuite mobiliser : citoyens, ONG, élus, syndicats, personnalités médiatiques… pour obtenir un virage législatif. Enfin financer : par une campagne de crowdfunding, l’Observatoire des multinationales a souhaité se donner les moyens de ses ambitions tout en impliquant des citoyens dans la bataille.

Blast, le nouveau média lancé par Denis Robert, est venu prêter renfort à notre campagne. Dans une vidéo claire et percutante, Salomé Saqué (Blast) et Maxime Combes (Observatoire des multinationales) démontent les rouages de ce scandale. 20 minutes pour tout comprendre.

Il reste encore 5 jours pour contribuer et nous aider bâtir la mobilisation en vue des échéances électorales de 2022. On compte sur vous !